Eco-bâtiment


Le comptoir de Woluwe est le premier magasin éco-construit d'Europe. Pour arriver à ce résultat, CAMELEON a intégré la dimension environnementale à chaque étape du projet, de sa conception à sa réalisation.

Pour faire de CAMELEON Woluwe une construction durable, CAMELEON s'est engagé autour de 5 axes : le choix des matériaux, la biodiversité, l'implantation, la conception du projet, et l'énergie.


MATERIAUX

Tous les matériaux du projet ont été choisis en fonction de leur bilan de vie, à savoir l'énergie nécessaire à leur fabrication, transport, utilisation et recyclage.

CAMELEON a privilégié l'utilisation de bois local et, pour compenser celle-ci, a replanté 1.200 arbres en Ardennes.

Tous les produits utilisés (colles, solvants, etc.) sont d'origine naturelle.


BIODIVERSITÉ

Les 2.000m2 de toiture sont recouverts d'un substrat végétal de type prairie.

CAMELEON a installé des ruches sur le toit et devant le bâtiment pour permettre aux abeilles la pollinisation des fleurs.

Le bâtiment est alimenté par un double réseau (eau de pluie / eau de ville) afin d'éviter toute consommation superflue en eau potable.


IMPLANTATION

Le comptoir de Woluwé offre un espace de confort naturel, en harmonie avec l'environnement et doté de nombreux espaces verts.

Le magasin est un lieu de rencontre où les visiteurs et riverains peuvent profiter de la cafétéria et des terrasses qui restent accessibles même en dehors de ses jours d'ouverture.

CAMELEON dispose d'une crèche communale pouvant accueillir jusqu'à 39 enfants.


CONCEPTION

Le magasin dispose d'une ventilation naturelle permettant d'éviter les dépenses énergétiques excessives dues à l'air conditionné.

Le magasin est doté d'une isolation performante et respectueuse de l'environnement.

L'orientation du bâtiment a été étudiée pour optimiser son exposition au soleil en fonction des saisons.


ENERGIE

La performance des éclairages choisis permet de réduire considérablement la consommation d'énergie et les apports de chaleur.

L'usage de l'énergie solaire permet l'économie de 14000 Kwh par an, soit la consommation électrique annuelle de 4 ménages à Bruxelles. De plus, l'eau chaude qui alimente la crèche et la conciergerie est fournie par une installation solaire thermique.

Le recours à un combustible naturel comme le bois permet au bâtiment de Woluwé une pollution minimum.